Julien Segretain, fondateur d’Agence Koa, la première agence d’aventuriers sportifs solidaires

Julien-a-genoux-sur-paddle-en-mer-bateaux-en-fond-

Q : Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous ? Qui êtes-vous ?

R : Je m’appelle Julien SEGRETAIN, j’ai travaillé 5 ans dans une agence de communication événementielle basée sur le Bourget-du-Lac (Agence Poisson d’Avril), une agence spécialisée dans les événements professionnels, tels que les séminaires, les anniversaires d’entreprise, les conventions… 

À côté, je suis passionné de sport et plus précisément d’aventures sportives. Depuis 2015, je réalise et organise des aventures sportives.  J’ai donc décidé de créer mon entreprise dans le monde merveilleux des aventures sportives !  

Koa, la première agence d’aventuriers sportifs !

Q : Pouvez-vous nous parler de Koa ? Qu’est-ce que Koa ? Etes-vous seul dans cette aventure ?

©GI Photo graph

R : Koa, la première agence d’aventuriers sportifs solidaires, est une agence qui propose principalement deux services. 

1. La gestion et l’accompagnement d’aventures sportives : nous produisons et accompagnons des projets sportifs. Les aventures sportives sont d’excellents vecteurs de communication pour transmettre des messages solidaires !

2. Avec Koa, nous proposons également des conférences et interventions d’aventuriers / aventurières sportives, ces dernier·es interviennent dans des organismes de formation, entreprises, associations… Nos aventuriers sportifs interviennent sur diverses thématiques telles que la prise de risque, l’adaptabilité, la gestion d’échec, le management, le dépassement de soi… Les interventions de nos aventuriers sont pleines de sens et sont inspirantes pour les collaborateurs, étudiants…

Q : Quelle a été la genèse du projet ? Comment a-t-il évolué du statut d’association à celui d’entreprise ?

R : En septembre 2015, quelques mois après le décès de ma grand-mère Mauricette, je décide de partir… Partir en courant de Chambéry à Marseille ! Soit plus de 400 km ! Je fais voyager ma mamie à travers ce projet… Cette aventure rime avec adaptation, rencontres, inconnu… Une aventure tellement riche !  

Suite à cette aventure, je décide de créer ma marque et mon association ! Pourquoi ? Tout simplement pour inclure une équipe dans ces projets, une équipe médias, logistique, sécurité… Je décide donc de structurer les aventures sportives et ainsi de créer une association. 

Les projets s’enchaînent, d’une tentative de record du monde en paddleboard entre Vintimille et Port-Barcarès pour Handicap International, à la traversée de la région Auvergne Rhône-Alpes en trottinette pour l’Association Rêves, en passant par un marathon dans une cave durant le confinement pour récolter des fonds pour acheter du muguet pour un EHPAD !  Les projets se multiplient, se professionnalisent. Et au début de l’année 2021, je décide de passer la vitesse supérieure en créant ma propre agence d’aventuriers sportifs solidaires !

En 2021, j’ai décidé de développer mon activité, et de consacrer 100% de mon temps de travail sur les aventures sportives solidaires. J’ai donc arrêté mon ancien travail, et développé une SARL, pour proposer les services précisés précédemment. L’entrepreneuriat n’est pas une aventure sportive mais reste une très belle aventure humaine !  Je mets donc à profit mon expérience acquise les années précédentes, pour accompagner d’autres sportifs dans leurs projets. 

Q : Quels sont les objectifs de Koa ? Y a-t-il un message derrière le projet ? Qu’est-ce qui vous motive ?

R : Les objectifs de Koa sont les suivants :

1. Permettre à des aventuriers solidaires de mener à bien leur projet. 

2. Communiquer sur des messages solidaires à travers des aventures pleines de sens, les aventures sportives étant d’excellents vecteurs de communication. 

3. D’accompagner des aventuriers sportifs dans le partage de leurs expériences à travers diverses conférences, interventions… Ce qui me motive le plus dans cette aventure entrepreneuriale est le sens que je lui donne. 

Depuis que j’ai 18 ans, je souhaite monter ma société. Mais créer une entreprise pour créer une entreprise ne m’intéresse pas… À travers Koa, je partage les valeurs qui m’animent tous les jours.  Aujourd’hui, je permets à d’autres sportifs de s’exprimer et de partager leurs valeurs en les accompagnant dans de belles aventures.

Q : Quel était votre rapport au sport plus jeune ? A-t-il évolué ? Quelle posture possédez-vous aujourd’hui vis-à-vis du milieu sportif ?

R : Plus jeune, j’étais introverti, pas du tout sportif, très renfermé sur moi-même.  Mon rapport au sport a totalement évolué !  

Le théâtre m’a beaucoup aidé à m’ouvrir aux autres, et mon rapport au sport s’est réellement modifié en 2015, suite à ma course entre Chambéry et Marseille en hommage à ma grand-mère.

Aujourd’hui, je pratique énormément de sports, dans de nombreux domaines sportifs. J’aime découvrir de nouvelles disciplines. Mais je n’aime pas la notion de compétition et de performance. Je pratique du sport partage, du sport aventure, du sport social !  Même si je dis à des amis que ce week-end j’ai couru 174 km, je ne retiens pas la performance que certains pourraient garder en tête. Je retiens plutôt l’aventure que cette course m’a apportée, et comment j’ai pu grandir suite à cela. 

Q : Pouvez-vous nous parler des projets sportifs qui ont déjà vu le jour grâce à Koa ?

R : Bien sûr !  

Depuis 2015, je réalise et organise des aventures sportives. Au début de l’interview, je vous ai principalement parlé des premières aventures. Dans les dernières en date, nous nous sommes entourés de plusieurs acteurs en co-organisant des projets ensemble. Avec Armand Thoinet, alias Les Défis d’Armand, nous avons organisé et réalisé une aventure en tandem :  Une traversée de la France en Tandem !

Nous avons rallié les deux Mont-Saint-Michel français en tandem, du Mont-Saint-Michel Savoyard au Mont-Saint-Michel Normand. 

©GI Photo graph

Le Mont-Saint-Michel Savoyard n’étant pas connu, nous avons souhaité, à travers ce projet, montrer que tout ce qui existe ne se voit pas forcément ! Nous avons donc pu communiquer sur les différents handicaps invisibles, et nous avons également souhaité montrer à travers ce projet la notion de « complémentarité ».

Nous avons par ailleurs co-organisé, avec une association sur Saint-Malo (Aventure Hustive), en mai dernier, un ultra-triathlon handis/valides, avec le soutien du Conseil Général de la Manche, le Secrétariat d’État Chargé des personnes handicapées, Sophie Cluzel et Philippe Croizon. Ce projet consistait à réaliser, entre Dinan et le Mont-Saint-Michel, 4 km de natation dans la Rance, 180 km de handbike, et un marathon en fauteuil d’athlétisme.  Ensemble, nous sommes allés au bout ! 

Q : Ce sont plutôt des projets de grande envergure qui se construisent sur le long terme. Qui sont les personnes avec qui vous collaborez ? Des sportifs accomplis ? Quel est le public de Koa ?

R : Actuellement, nous travaillons sur de nombreux projets que nous allons annoncer prochainement. Les projets que nous montons sont généralement des projets de grande envergure, avec une préparation, organisation, entraînements sur plusieurs mois. Nous collaborons avec des associations, des sportifs passionnés, des sportifs professionnels. Mais le point commun entre tous ces acteurs est la volonté de transmettre un message solidaire et chargé de sens ! 

Le public de Koa est large. Nous souhaitons communiquer ces messages, ces valeurs au plus grand nombre ! Nous considérons nos aventures sportives comme des vecteurs de communication, l’objectif étant de transmettre les messages évoqués.

Q : Comment une idée prend-t-elle forme ? Découle-t-elle d’une proposition que l’on vous fait ? Ou est-ce que vous en êtes aussi parfois l’initiateur ? Retravaillez-vous le projet avec la/les personne(s) impliquée(s) ?

R : Les deux cas apparaissent :

1. Nous produisons nos propres projets et nous trouvons les acteurs pour la réalisation de ces derniers.

2. Nous accompagnons des aventures venant de porteurs de projets, en conseillant, accompagnant, en recherchant les acteurs pour l’aboutissement du projet. Nous apportons notre regard et notre expertise pour conseiller le porteur de projet. Nous ne l’amenons pas à changer d’idée, mais le conseillons pour optimiser son idée, pour que son projet se passe pour le mieux.

Q : À quelle échelle se construisent ces projets ? On a déjà pu vous suivre sur les réseaux sociaux lors de certaines de vos aventures : médiatisez-vous tous vos projets sportifs ? Est-ce quelque chose que vous recherchez ?

R : Les projets n’ont pas de frontières !  

Nous allons accompagner des projets qui se réaliseront à l’étranger, d’autres projets seront en local. Pour la médiatisation, nous nous adaptons aux souhaits du sportif, mais nous essayons au maximum de les médiatiser car cela permet de leur donner une envergure plus importante et de communiquer plus largement les messages véhiculés. 

Q : Quelle place le handicap occupe-t-il dans l’aventure Koa ? Travaillez-vous uniquement avec des personnes en situation de handicap ? Comment prenez-vous en compte les problématiques qui peuvent se poser (adaptations nécessaires, matériels spécifiques…) ?

R : Le handicap occupe une place importante dans les aventures accompagnées par Koa. Nous essayons de lever les barrières clivantes handis / valides. 

Dans les projets que nous accompagnons ou réalisons, nous ne collaborons donc pas forcément avec des personnes en situation de handicap. Les projets que nous accompagnons ont par contre tous un dénominateur commun : nous souhaitons que les projets soient vecteurs de sens et de messages !Nous trouvons des solutions aux problématiques qui peuvent se poser, comme dans une aventure lorsque nous avons un problème, nous trouvons une ou des solution(s). De même, si nous avons des problématiques lors de l’élaboration d’un projet sportif d’une personne en situation de handicap, nous trouverons des solutions, ensemble, Pour que cette solution corresponde à tous les acteurs du projet.

Q : Comment gérez-vous l’imprévu ? Car il doit bien y en avoir un peu au cours de projets qui s’étalent sur plusieurs jours/semaines. Avez-vous des anecdotes à partager avec nous ?

R : Il y a de l’imprévu dans nos projets et nous avons de la chance d’en avoir, sinon l’aventure n’aurait plus de sens. 

Pour gérer cela, en amont, nous organisons, cadrons le projet, de manière à ce que, quand une situation imprévisible apparaît, nous puissions nous recentrer sur cette dernière pour résoudre le problème de manière efficace en se concentrant sur une solution à apporter.  Lorsqu’il y a une situation imprévisible, il n’y a pas une solution mais des solutions. La meilleure solution est celle que nous pensons le mieux ; c’est pour cela que nous communiquons énormément au sein de l’équipe pour trouver ensemble une ou des solution(s).

Oui, nous avons une anecdote !

Lors de notre traversée de la France avec Armand, nous avons eu de nombreux problèmes sur le tandem, et notamment un problème au niveau de la pédale. Nous avons cassé le filetage d’une manivelle de pédalier…  Nous nous rendons donc dans un Décathlon. Sur les conseils de Yannick, un super vendeur, nous partons en quête de la pièce dont nous avons besoin. Après un bon moment de recherche, impossible de retrouver une pièce similaire sans attendre plusieurs jours pour la recevoir… 

Yannick, le super vendeur de Décathlon, nous propose une solution, pas facile mais c’est une solution quand même.   Il nous propose d’acheter une pièce ne correspondant pas totalement à ce dont nous avons besoin. Pour rendre cette pièce utilisable, nous devons trouver un soudeur… Un soudeur à l’alu !… Nous mobilisons l’équipe, nous appelons des garagistes, des carrossiers… Et nous trouvons un soudeur à l’alu à quelques kilomètres du lieu où nous sommes. Victoire !  Nous fonçons voir ce soudeur, et après une petite heure de travail, nous voilà repartis avec une pièce unique au monde et un tandem fonctionnel. 

Sans imprévu, nous n’aurions pas autant d’histoires à vous raconter. 

Q : Si ce n’est pas un secret, pouvez-vous nous parler des projets sur lesquels vous travaillez en ce moment ? Quand verront-ils le jour ?

R : Nous pouvons vous parler d’un projet sur lequel nous travaillons avec Armand Thoinet (Les Défis D’Armand). Nous allons tenter de réaliser un record du monde en pédalo !  

La plus longue distance en pédalo de plaisance jamais réalisée jusqu’à présent. Pour cela, nous allons tenter d’établir un tour de la Corse !  Le départ est prévu d’Ajaccio le 3 août prochain, pour une estimation de 3 semaines de navigation. 

Nous travaillons également sur 5 autres projets avec d’autres sportifs que nous allons annoncer très prochainement. Nous n’avons pas encore communiqué dessus, mais cela devrait arriver bientôt. Ce sont des projets qui se réaliseront sur 2022 et 2023. 

Q : Peut-on vous contacter pour n’importe quel projet ? Est-il nécessaire d’avoir un certain niveau sportif ?

R : Bien sûr ! Vous pouvez nous contacter pour n’importe quel projet.   Nous souhaitons juste que ce projet soit porteur d’un message.  Il n’y a pas besoin d’avoir un niveau sportif, chacun son défi ! Nous conseillons juste de prendre le temps, de ne pas précipiter les choses, en montant un projet du jour pour le lendemain. 

Il est important de prendre son temps tout en faisant évoluer son projet.

Q : Où et comment pourra-t-on suivre vos prochaines aventures ?

R : Nous sommes très actifs sur les réseaux sociaux.  Si vous souhaitez nous suivre, voici nos contacts. 

Mail : julien@koa-aventure.fr

Web : www.koa-aventure.fr

Fb : @AgenceKoa

Linkedin : @AgenceKoa

Instagram : @AgenceKoa

Et les aventures sont très régulièrement soutenues par les médias, TV, radios, presse écrite…

©GI Photo graph

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu , pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. View more
Cookies settings
Accept
Decline
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://esli.go.yj.fr.

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’inscrivent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables.

Informations de contact

Informations supplémentaires

Comment nous protégeons vos données

Procédures mises en œuvre en cas de fuite de données

Les services tiers qui nous transmettent des données

Opérations de marketing automatisé et/ou de profilage réalisées à l’aide des données personnelles

Affichage des informations liées aux secteurs soumis à des régulations spécifiques

Save settings
Cookies settings
Font size
Colors